A la mémoire du Dr Lilia Dascalova-Curzi

A la mémoire du Dr Lilia Dascalova-Curzi (1935-2016)

Lilia Dascalova-Curzi (1935-2016)

Lilia Dascalova-Curzi (1935-2016)

Lilia Dascalova est née le 3 octobre 1935 à Pavlikéni, bourgade viticole du nord de la Bulgarie. Son père était agronome. Lilia eut une enfance heureuse. Elle apprit à lire seule à l’âge de cinq ans et, adolescente, suivit les cours du Lycée de langues étrangères français de Lovech. Plus tard, elle fit brillamment sa médecine à la faculté de Sofia puis se spécialisa en neurologie auprès du professeur Nastev. Elle eut un premier poste de médecin à l’usine métallurgique de Drianovo. Mariée en 1963 à un journaliste français en poste en Bulgarie, elle en eut deux filles, et quitta son pays pour s’installer d’abord à Argenteuil (Val d’Oise) où elle travailla en électroencéphalographie clinique à l’Hôpital régional. En 1965, elle intégra le laboratoire de recherche sur le sommeil à Port-Royal (service du Pr. Alexandre Minkowski) dirigé alors par le Dr. Nicole Dreyfus-Brisac, ancienne élève du professeur Fischgold, pionnier en France des études sur le sommeil.

En 1995-96, l’Inserm publia son Manuel des Techniques d’enregistrement et d’analyse des stades du sommeil et de veille chez le prématuré et le nouveau-né à terme. Ce manuel, toujours d’actualité, était et demeure destiné aux étudiants, pédiatres et chercheurs. Lilia fut invitée au cours de vingt-cinq ans de carrière à l’Inserm, dans de nombreux congrès dans le monde, aux USA, Japon, Russie, Grande Bretagne, Italie, Chili, Argentine, Brésil…

Toujours active et prévoyante, Lilia, arrivée à l’âge de la retraite, collecta un nombre considérable d’images de tableaux, sculptures, photos, tissages, décors ayant trait au sommeil dans les Beaux-Arts. En dix ans, elle en rassembla 7057, courant du Vè siècle avant le présent au XXème siècle. Chaque numéro d’œuvre est escorté de son titre, sa date d’exécution, sa technique, ses dimensions et le lieu où elle peut être vue. Ce panorama s’avère unique de nos jours et une source considérable d’informations. Ce tableau peut être consulté à titre gracieux et à volonté sur le site Internet http://www.sleep-in-arts.eu

Lilia Dascalova-Curzi fut une pédagogue de premier plan. Elle eut de nombreux élèves qui, pour certains, devinrent ses amis. Décédée en janvier 2016 d’une grave maladie, elle laisse le souvenir d’un chercheur hors de pair qui œuvra sans relâche en faveur de la science.

Biographie rédigée par :

  • Dr Lucien Curzi
  • Dr Ha Trang (CHU Paris – Hôpital Robert Debré)

Be Sociable, Share!