Si ce message ne s'affiche pas correctement cliquez-ici

   
Editorial

Chers Collègues, Chers Amis,

Après un été restaurateur d’énergie, une rentrée sur les chapeaux de roues pleine d’enthousiasmes pour de nouveaux projets et la suite des actions déjà entreprises, une pluie d’étoiles ce week end,  le congrès s’approche à grand pas ! C’est avec un grand plaisir que je vous relate d’importantes actions pour notre communauté et dans la prise de conscience de l’importance du sommeil et de ses pathologies.
Marie-Pia-d-ortho

La Direction Générale de la Santé,  dans le cadre du nouveau Plan National Nutrition Santé, a proposé une double mission à la SFRMS. Tout d’abord, la SFRMS est recommandée pour collaborer à l’élaboration d’une fiche de pratiques professionnelles consacrées aux liens entre sommeil et obésité. La SFRMS est également sollicitée pour la rédaction d’un numéro spécial de la revue annuelle Les Synthèses du PNNS sur la thématique Sommeil et Nutrition.
Une avancée majeure également pour notre discipline qui voit naître un groupe de recherche Sommeil, qui s’insère dans l’ITMO Neurosciences de l’Aviesan.
Depuis fin septembre, la communication de la SFRMS connait un nouveau visage en la personne de Perrine Lesburguères.
Le Congrès du Sommeil approche et avec, les élections du bureau de la SFRMS. Une grande nouveauté cette année : la possibilité de voter en ligne. Biensûr nous vous incitons à assister à l’Assemblée Générale, cependant en cas de contre-temps le vote en ligne devient une alternative. Attention : quelques soient les modalités (en ligne ou lors de l’AG) il faudra être à jour de votre cotisation pour pouvoir voter.
Dans l’attente du plaisir de vous retrouver au Congrès, je vous souhaite un magnifique mois de novembre. 

 Hypnotiques et Alzheimer : coup de projecteur médiatique


        En faisant sa « une » sur les dangers potentiels des hypnotiques dans la survenue de la maladie d’Alzheimer, la revue grand public Sciences et Avenir du 29 septembre dernier peut se vanter d’avoir lancé une alerte particulièrement médiatisée : radios, télévisions, quotidiens ; affiches dans les kiosques et les gares ont immédiatement relayé cette information basée sur les résultats d’une étude (à paraître) de Bernard Bégaud, pharmacologue et épidémiologiste à l’université de Bordeaux. Le site de la SFRMS vous fait part de son commentaire et rappelle l’importance d’accéder aux données sources pour se forger son avis plutôt que de suivre les médias grand public.

Lire la suite

 

plus Liens pour en savoir plus à ce sujet 

- Sélection d’articles de Pubmed

http://www.ma-biblio.com/categorie/bibliotheque-flux/flux-medecine-du-sommeil/

- la revue sciences et avenir
http://www.sciencesetavenir.fr/actualite/sante/20110928.OBS1248/exclusif-ces-medicaments-qui-favorisent-alzheimer.html

- DocBuzz
http://www.docbuzz.fr/2011/10/01/123-benzodiazepines-et-alzheimer-les-contre-verites-de-la-presse-francaise

- La réaction du site internet atoute
http://www.atoute.org/n/article229.html

 

Retrait d’AMM du Noctran : effectif le 27 octobre 2011


Le 25 juillet 2011, l’Afssaps retirait l’autorisation de mise sur le marché du Noctran® et de la Mépronizine® indiqués dans le traitement des insomnies occasionnelles ou transitoires. Ces décisions de retrait d’AMM sont effectives à compter respectivement du 27 octobre 2011 et du 10 janvier 2012. Attention aux éventuels effets de rebond ou de syndromes de sevrage.
Lire la suite

 

Cas de narcolepsie observés après vaccination contre la grippe A(H1N1)

Après les inquiétudes des autorités sanitaires finlandaises et suédoises d’août 2010 un nouveau bilan d’avril 2011 montre que le nombre de cas n'est pas supérieur à celui attendu dans la population générale hors vaccination.
Lire la suite

 

Congres sommeil : Strasbourg, du 24 au 26 novembre 2011

 

congres -sommeil

Avec plus de 2 000 participants chaque année, le Congrès du Sommeil® est l’événement de référence de cette discipline transversale. Nous vous y attendons nombreux. 

Voir le site dédié: Le congres du sommeil

 

La ventilation en pression positive: trentième anniversaire contre « le combat nocturne pour le souffle »

Dans quelques semaines, le congrès de la SFRMS va fêter le trentième anniversaire de l’invention du traitement non invasif des apnées du sommeil, désignée sous le nom de continuous positive airway pressure, préfigurant ainsi un acronyme désormais connu de tous : CPAP. La première pierre fut posée en avril 1981 sur la base du traitement de cinq patients;  C'est l'occasion de rendre hommage à cette publication  et voir le schéma de la première machine
lire la suite

Résultats du DIU sommeil 

 

resultats-DIULes résultats du DIU le sommeil et sa pathologie sont disponibles sur le site de la sfrms.
Lire

Prix scientifique 2012 


Domaine : Pathologie et Physiopathologie des troubles du sommeil
Public : Laboratoires ou équipes de recherche
Montant : 100.000 €
Date limite de réception des dossiers : Mardi 13 décembre 2011
Informations et dossier de candidature

Carte des centres du sommeil

 

carte-du-sommeilLes centres du sommeil de Rennes (Polyclinique Saint Laurent) et de Béziers (Centre Hospitalier de Béziers) ont obtenu l'agrément de la SFRMS après évaluation, en termes d'infrastructures et de personnels dédiés, répondant aux critères d'accréditation de la SFRMS, issus des recommandations formulées au niveau européen."
Voir la carte

 

Respir@dom

 

Comme déjà annoncé rappelons que le projet respir@dom a été retenu par le Ministère de l’Industrie dans le cadre de son appel à projets national visant l’intégration des NTIC dans les infrastructures de prise en charge des patients à leur domicile. Ce projet de télémédecine porté par le Réseau Morphée et des partenaires industriels est soutenu par la SFRMS.

En savoir plus

 

Première Rencontre Paramédicale du Sommeil

Le vendredi 4 novembre prochain, à l’Hôtel Dieu de Paris, l’INSV consacre une journée aux professionnels de santé paramédicaux afin de leur donner des éléments de connaissance sur le sommeil et ses pathologies.
Accéder au programme et au bulletin d’inscription

 

Voir dans l'agenda du site de la SFRMS, les manifestations à venir

 

 

Le Syndrome de Pickwick : Invitation à lecture

 

En 1837, C. Dickens publie une série d'histoires se déroulant au Pickwick Club, elles seront par la suite publiées dans un roman appelé "The Pickwick Papers. Un des personnages de ce livre, prénommé "Fat Joe", est domestique à l'Auberge de la Croix d'Or de Rochester. Dickens le décrit comme une curiosité de la nature, un jeune garçon étonnamment gras, rougeaud, goinfre, mais surtout atteint d'une somnolence invincible, incontrôlable : à tout moment, même en parlant, il s'assoupit et se met à ronfler doucement, menton sur la poitrine. " Sa tête était affaissée sur sa poitrine ; seuls un ronflement continu et, de temps à autre, un bruit d'étouffement partiel, révélaient à l'ouïe la présence du grand homme. Le gros garçon se leva, ouvrit les yeux, avala l'énorme bouchée de pâté qu'il avait commencé à mastiquer la dernière fois qu'il s'était endormi, et obéit lentement aux ordres de son maître. Les chevaux furent attelés, le cocher prit place, le gros garçon à côté de lui ...le soleil couchant tombait sur la silhouette du gros garçon. Sa tête s'était abattue sur sa poitrine ; et de nouveau, il dormait.
Joe ! Damné garçon ! il est encore à dormir !
- Voilà un jeune homme bien extraordinaire, dit M. Pickwick. Est-ce qu'il est toujours assoupi comme cela ?
- Assoupi ! Il dort toujours. Il fait mes commissions en dormant ; et quand il sert à table, il ronfle;"

Pour en savoir plus il faut lire The Posthumous Papers of the Picwick Club, Charles Dickens - 1837

Ethique des publications

 

Les experts avec des liens d'intérêts seraient les meilleurs ?
L'éditorial du 13 août 2011 de Fiona Godlee, rédactrice du BMJ, revient sur une décision récente de la FDA d'accepter plus d'experts avec des liens d'intérêts. La FDA estime que rechercher de bons experts sans liens d'intérêts ralentit les évaluations des produits de santé. Fiona Godlee s'oppose aux experts ayant des liens d'intérêts et pose la question : est-ce que le BMJ devrait tenter à nouveau l'expérience de NEJM ? En 1996, le comité de rédaction avait décidé de n'accepter pour ses éditoriaux et ses revues générales que des auteurs sans aucun lien d'intérêts avec l'industrie....   Mais six ans plus tard le NEJM abandonnait cette politique, car les bons auteurs manquaient......  C'est la seule expérience au sein d'un journal ayant montré que les experts sans liens d'intérêts sont sans intérêt. La proposition de la FDA a entraîné des protestations, comme mentionné le 20 août dans le BMJ.
En savoir plus   


Crédits

Direction de la publication : Marie-Pia d’Ortho et Damien Léger
Comité de lecture : Sylvie Royant-Parola, Xavier Drouot, Christophe Petiau et Jean-Louis Pépin
Conception/ co-rédaction : Imothep MS & SFRMS
Rédaction Octobre 2011/ SFRMS.org